L'étude

BEAUSSANT LEFÈVRE & Associés


BEAUSSANT LEFÈVRE & Associés, maison de ventes située en plein cœur du quartier Drouot depuis 1990, organise de prestigieuses ventes aux enchères publiques.


Commissaires-priseurs des familles, spécialisés dans les House sales et les ventes de Collections, la maison BEAUSSANT LEFÈVRE & Associés se distingue chaque année dans le classement des maisons de ventes françaises par des enchères d’exception et la dispersion de précieuses collections toujours très attendues.

Parmi les House sales et les ventes de Collections ayant marqué l’histoire de l’étude : la collection de tableaux impressionnistes de la collection de Madame Julien Rouart, les bijoux de S.A.I., la Princesse Soraya et ceux de la princesse Eugénie de Grèce et du Danemark, le mobilier du Château de Duino du Prince della Torre e Tasso, mais également les house sales des châteaux de Digoine, Daubeuf ou Chiffrevast en Normandie.

Plus récemment, on peut souligner des résultats importants pour la vente de pièces d’exception comme la redécouverte d'une verseuse en argent offerte par les ambassadeurs du Siam à Louis XIV lors de leur venue à Versailles le 1er septembre 1686, acquise par le Château de Versailles pour 1M€ ou La tireuse d’épine de Ponce Jacquio préemptée par le Musée du Louvre en juin 2020 pour 1,4 M€.
Les arts d’Asie et les bijoux figurent parmi les spécialités phares de la maison.

On peut à ce titre citer la vente de la collection Portier d’estampes japonaises en association avec Christie’s à l’occasion de laquelle la maison détient toujours le record mondial pour une estampe japonaise (745 800 €) ou la vente de trois cachets impériaux en 2009, 2014 et 2022. Citons également la redécouverte et la vente en 2020 d’albums chinois de Yongle Dadian vendus 8,1 M€, record de la plus haute enchère en France de l'année, toutes spécialités confondues.

Pour la haute joaillerie la maison de vente a obtenu récemment des enchères remarquées pour la vente d’un diamant de 20,45 ct pour 781 200 € et un résultat de 1,3 M€ pour un rare rubis de Birmanie.

Plusieurs fois par an, l'étude organise des ventes spécialisées de collections de Numismatique et de Phaléristique (Histoire & Chevalerie), deux spécialités désormais rares sur le marché des ventes aux enchères publiques qui rencontrent pourtant un succès important auprès des collectionneurs.

Historiquement proche de l’univers des courses hippiques et du monde du cheval, la maison s'est occupée de la vente du mobilier de l’Hippodrome de Longchamp et de la succession de Madame Sylvia Wildenstein en mars 2021.

La maison de vente se développe en 2022 sur un axe Paris/Normandie en ouvrant un second bureau dans le centre historique de Caen, dans l'ancien hôtel Paisant, hôtel particulier du XVIIIe siècle situé 11, place de la République, ancienne place Royale, à côté de son bureau parisien situé 32, rue Drouot à quelques pas du célèbre Hôtel des ventes.

Fort de records mondiaux et de ventes spécialisées dans de nombreux domaines, nous sommes à votre disposition pour défendre au mieux vos intérêts et vous assister dans l'expertise et la vente de vos collections.
presentation
presentation

Commissaires-priseurs associés

Cinq commissaires-priseurs associés afin de répondre dans les meilleures conditions à vos demandes d’inventaires et estimations qu’il s’agisse de l’entier contenu d’une propriété ou d’un appartement, d’une collection ou encore d’objets isolés.

Assistés de Michel IMBAULT, premier clerc de l’étude, d’une équipe de collaborateurs et d’un réseau d’une trentaine d’experts dans chaque spécialité.
Eric Beaussant

Éric BEAUSSANT

Associé / Fondateur - Commissaire-priseur volontaire et judiciaire
ebeaussant@beaussantlefevre.com

Éric BEAUSSANT s'est associé en 1990 avec Pierre-Yves LEFÈVRE pour créer l'étude BEAUSSANT LEFÈVRE. Son sens de l’écoute et son expertise reconnue dans l’organisation de ventes d’envergure internationale (Mobilier des Châteaux de Duino et Digoine, Coll. Portier, Démogé, Libaude, Bismuth…) lui permettent d’accompagner au mieux les familles et collectionneurs dans l’organisation de leur patrimoine mobilier à chaque moment clé de leur vie. Par les attaches fortes qu’il entretient depuis toujours avec la Vendée, Éric BEAUSSANT intervient régulièrement dans cette région pour réaliser inventaires et estimations.
Il est ancien Président de la Compagnie des Commissaires-priseurs judiciaires de Paris dont il est membre depuis 1990.

Pierre-Yves Lefèvre

Pierre-Yves LEFÈVRE

Associé / Fondateur - Commissaire-priseur volontaire et judiciaire
pylefevre@beaussantlefevre.com

Formé chez ADER PICARD TAJAN, maison de ventes qui domina le marché de l’art de l'après-guerre jusqu'au début des années 1990, Pierre-Yves LEFÈVRE cofonde l’étude en 1990 et participe à son rayonnement depuis 30 ans aux côtés d’Éric BEAUSSANT. Il a orchestré de nombreuses ventes historiques comme la vente de la collection de tableaux impressionnistes issues de la collection Rouart incluant des œuvres de Gauguin, Manet, Monet, Degas et Renoir ou bien la célèbre vente de la collection de Son Altesse Impériale la Princesse Soraya. Passionné par les chevaux par ses origines normandes et impliqué dans le monde des courses, il est également commissaire de courses à France Galop.
Lire le portrait de Pierre-Yves LEFÈVRE par le magazine Jour de Galop
Arthur de Moras

Arthur de MORAS

Associé - Commissaire-priseur volontaire et diplômé judiciaire
ademoras@beaussantlefevre.com

Diplômé de l'École du Louvre et titulaire d'un Master de droit des affaires à la Sorbonne, parcours complété par une formation commerciale à l'ESSEC, Arthur de MORAS a débuté sa carrière comme responsable d’une collection d'art au Moyen-Orient avant de faire ses armes au sein de maisons de ventes internationales à New-York et à Paris dans les départements d’art impressionniste, moderne et contemporain. Il rejoint en 2016 le groupe Actéon en tant que commissaire-priseur généraliste avant de devenir associé de l’étude BEAUSSANT LEFÈVRE & Associés. Familier des ventes d’importantes collections (Coll. Crichton incluant un Flag de Jasper Johns vendu 28,6 M$, Dormeuil, Ulmann…), il met en pratique son expérience de commissaire-priseur généraliste afin de répondre à vos demandes d’inventaires et estimations à Paris ou en Normandie, région dont il est originaire.
 
Vincent Heraud

Vincent HERAUD

Associé - Commissaire-priseur volontaire et diplômé judiciaire
vheraud@beaussantlefevre.com

Diplômé d'un Master en droit des affaires et d'une licence d'Histoire de l'art à la Sorbonne, Vincent HERAUD débute sa carrière au département Inventaires et collections d’une importante maison de ventes française après deux années au sein d'une maison de vente internationale à Paris. Son implication dans le succès des ventes d'importantes collections (Coll. Altounian incluant un ensemble de dessins de Modigliani vendu 1,4 M€, Jacques Bacri, Post Close de Bekessy, Kenzō Takada…) en font un interlocuteur privilégié pour l’organisation d’house sales et les ventes de collections chez BEAUSSANT LEFÈVRE & Associés dont il est aujourd’hui commissaire-priseur associé. D’origine Lyonnaise avec des attaches dans le Gers et le Cantal, il se déplace régulièrement en province pour des inventaires et estimations.
Théo Lavignon

Théo LAVIGNON

Associé - Commissaire-priseur volontaire et diplômé judiciaire
tlavignon@beaussantlefevre.com

Diplômé d'un Master de droit des affaires de la Sorbonne et formé à l'École du Louvre, Théo LAVIGNON rejoint BEAUSSANT LEFÈVRE & Associés en tant que commissaire-priseur associé après une expérience de cinq années dans une étude parisienne importante dans laquelle il complète sa formation généraliste par une spécialisation dans les arts d’Asie. Participant au rayonnement de la place Parisienne dans cette spécialité, il contribue au succès des ventes de collections exceptionnelles et obtient en 2020 des enchères remarquées pour la vente d'un vase impérial chinois de l’époque Qianlong vendu 4,4 M€. Commissaire-priseur généraliste, il a également la responsabilité des ventes d’arts d'Asie de la maison BEAUSSANT LEFÈVRE & Associés réputée dans cette spécialité puisqu'elle enregistre l'enchère la plus élevée de l’année 2020 en France pour deux rares albums chinois (8,1 M€) et conserve le record mondial pour une estampe japonaise (745 800 €).