Cachet de forme carrée en néphrite céladon... - Lot 157 - Beaussant Lefèvre & Associés

Lot 157
Aller au lot
Estimation :
400000 - 500000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 1 300 000EUR
Cachet de forme carrée en néphrite céladon... - Lot 157 - Beaussant Lefèvre & Associés
Cachet de forme carrée en néphrite céladon surmonté de deux dragons croisés. Au revers, l'inscription en zhuanshu (Chun Ou Zhai), "bureau de labourage au printemps". Chine, époque Qianlong (1736-1795). Hauteur: 8,3 cm - Longueur: 10, 3 cm Profondeur: 10,3 cm Durant la dynastie Qing, la majorité des cachets impériaux sont destinés au divertissement spirituel, exceptés les sceaux d'État. Ce cachet "Chun Ou Zhai" fait partie de ceux utilisés pour le divertissement spirituel: il s'agit d'un cachet du Palais Impérial. Ce type d'objet est issu d'une tradition ancienne remontant au IXe siècle, lorsque les lettrés commencèrent à créer des cachets portant le nom de leurs bureaux. Cette tradition se développe au cours des dynasties Ming et Qing; tous les lettrés possèdent alors leurs cachets de bureaux; parfois les noms de bureaux concordent avec les pseudonymes des lettrés. De nombreux cachets du palais impérial de la dynastie Qing reflètent cette tradition culturelle. La forme de celui-ci est typique, elle se retrouve dans beaucoup de cachets de palais impériaux: "Cachet de Wen Hua Dian; cachet de Qian Qing Gong; cachet de Yang Xin Dian, etc". Les cachets de palais ont été conservés dans chaque palais leur correspondant, quand l'empereur a donné l'ordre d'utiliser ceux-ci sur des peintures ou sur des calligraphies, les ministres choisissant les cachets concernés et ordonnant aux serviteurs d'exécuter l'ordre impérial. Les marques de ceux-ci sont souvent inscrites au début des peintures, suivies de marques de deux ou trois cachets de divertissement spirituel. Sculpté en néphrite céladon, ce cachet illustre le fait que les meilleures néphrites deviennent le matériau le plus apprécié pour les cachets impériaux, depuis que Qin Shi Huang (v. 259-210 av. J.-C.) fonda le premier empire féodal de la Chine. À la dynastie Qing, la plupart des cachets impériaux sont en néphrite blanc ou céladon. Après la victoire de la guerre avec Altishahr, la cour utilise de plus en plus de néphrite
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue