RELIURES AUX ARMES DE LA DUCHESSE D'ANGOULÊME.... - Lot 17 - Beaussant Lefèvre & Associés

Lot 17
Aller au lot
Estimation :
400 - 500 EUR
S'inscrire sur drouot.com
RELIURES AUX ARMES DE LA DUCHESSE D'ANGOULÊME.... - Lot 17 - Beaussant Lefèvre & Associés
RELIURES AUX ARMES DE LA DUCHESSE D'ANGOULÊME. - CALENDRIER DE LA COUR [...]. Imprimé pour la famille royale et Maison de Sa Majesté. À Paris, chez Pélicier (madame veuve Hérissant propriétaire éditeur). Ensemble de 2 volumes en reliure de l'époque. Publication annuelle recensant les membres de la Maison du roi et de celles de la famille royale, les membres des Ordres de chevalerie, ceux des principales administrations, et indiquant les membres des familles régnantes d'Europe. - 1822. In-24, 216 pp., maroquin vert sombre, dos lisse fileté et fleurdelisé, dentelle fleurdelisée dorée encadrant les plats avec armoiries au centre, gardes de tabis vieux rose, coupes ornées, fine frise intérieure dorée, tranches dorées, coins frottés. - 1824. In-24, 220 pp., collette imprimée p. 220 (« changemens survenus pendant l'impression du Calendrier de la Cour »), cuir de Russie vert foncé, dos lisse orné à motifs dorés de ferronnerie, dentelle fleurdelisée encadrant les plats avec armoiries dorées au centre, tranches dorées, petit accroc à la coiffe supérieure et coins un peu frottés. CHACUN DES DEUX VOLUMES EN MAROQUIN AUX ARMES DE LA DUCHESSE D'ANGOULÊME (OHR, pl. n° 2553, fer n° 5). FILLE AÎNÉE DE LOUIS XVI ET DE MARIE-ANTOINETTE, LA DUCHESSE D'ANGOULÊME Marie-Thérèse-Charlotte de France (1778-1851) épousa son cousin germain le duc d'Angoulême en 1799, en émigration à Mittau. Elle connut un second exil avec son mari, après la Révolution de 1830, auprès de son oncle déchu Charles X.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue